Page d'accueil
Accueil
Carte des membres
Carte


Les dossiers classés...
TOP 20
Date
Modèles
Mise a jour

Tchat

Petits Annonces

24.04.2016 Je vends tout...
Voir tout les Annonces
Les dossiers des membres...





Dossier materiel planeur Kwarcinski Models Starling Pro
Dans notre base: Les articles avec Starling Pro
Starling Pro
Starling Pro

Constructeur: Kwarcinski Models
Type:_______ planeur
Longeur:____ 1135
Envergure:__ 2000
Poids:______ 1300
Motorisation:__

le Starling Pro de Kwarcinski Models

preambule

J'ai initialement créé ce sujet sur modelisme.com; il est donc possible que vous notiez quelques incoherences dans la mesure ou il s'est construit (le sujet) en échangeant avec d'autres personnes. J'ai essayé de l'arranger au mieux pour que cela soit cohérent ici aussi.

Si vous vouliez consulter les differents échanges, je vous met le lien du sujet initial ici:

www.modelisme.com/forum/aero-planeurs/182388-le-starling-pro-planeur-tout-fibre-2m-de-kwarcinski-models.html

 quelques sources d'approvisionnement, avec quelques variables notables:

www.euromodel-online.eu/kwarcinski-models-starling-2m.html

silencemodel.fr/product.php

www.ed-modellbau.de/vollgfk-elektrostarling-querruder-p-977.html

www.ed-modellbau.de/vollgfk-elektrostarling-querruder-woelbklappen-p-978.html

www.ed-modellbau.de/vollgfk-elektrostarling-sonderlackierung-blockmuster-p-1286.html

 


 

 

J'ai craquééééé!!!!

Voila quelques semaines que j'ai décidé que j'allais investir dans une bonne machine pour m'adonner aux joies de la pente. Il y a tellement de modèles sur le marché, que j'ai beau avoir parcouru la foultitude de sujet sur le forum, les divers sites marchands de France, Navarre et ailleurs, je n'arrivais malgré tout pas a me décider.
J'ai donc créé un sujet pour définir les critères que je souhaitais retrouver sur mon futur planeur et mettre ainsi la communauté a contribution (choix planeur polyvalent pour la pente), grosso merdo, ces criteres étant:
un budget de 200-250 euros pour la cellule, une envergure entre 2 et 3m, une polyvalence en vol allant d'une bonne capacité a exploiter le petit temps a la possibilité de voler quand Eole se fait plus violent, des ailes quadro-flaps pour pouvoir poser court en utilisant les crocos et enfin une solidité acceptable pardonnant les inévitables petits imprévus des aires d'atteros parfois turbulentes de nos contrés parisiennes.

Le Fitness est le nom qui est revenu le plus souvent, mais j'ai continué a attendre vos avis car les ailes sans volets me semblaient rédibitoires pour pouvoir poser court.

Et lors de ma derniere sortie aux albatros, un gars qui volait avec un Ocelot magnifque tant au niveau finition qu'au niveau qualité de vol (mais, classe 60", trop petit pour mon gout), m'a vanté les merites du Starling et indiqué la bonne presse qu'il avait outre Atlantique. Direction RC-Groups le soir meme, et effectivement, c'est beau et ca a l'air de voler de la maniere que je souhaite.

Donc direction Euromodel qui en a 1 en stock le Samedi qui suit, juste pour voir a quoi ca ressemble de plus près... Et la c'est le drame, le coup de folie, le passage déraisonnable a l'acte! J'ai beau avoir tenté de résister, je suis reparti avec le modèle sous le bras, bien que très au dela du budget fixé (ils font du 3 fois sans frais ces malins), bien que n'ayant pas de retours de gens du forum, bien que, bien que... Le "nervous breakdown"!

 

 

je vais essayer de vous faire un descriptif aux petits oignons jusqu'au vol!

Pour commencer le poids des differents elements; la masse globale a vide annoncée est de 850g, j'arrive sur mon modèle a un poids notablement majoré de 940g répartis comme suit:

Fuselage avec verrière: 215g
Empennages: 28g et 29g
Aile panneau central: 289g
Aile panneaux externes: 189g et 190g

le fuselage:

Il me semble etre de belle facture. Je n'ai pas l'habitude de la fibre, c'est donc une impression de beotien avec ce genre de materiaux, vous vous fairez votre propre avis avec les photos.
Du carbone aux endroits strategiques: fond du fuseau du nez a quelques cm derriere la naissance de la poutre, sous l'assise de l'aile et derriere la verriere ainsi que dans les angles ou sont colés les 2 platines avec ecrou prisonnier pour la fixation de l'aile.
Les demi-coquilles sont haute et basse, et non droite et gauche comme a l'accoutumé. Gelcoat de qualité exempt de défauts, un plant de joint propre mais que l'on sent malgré tout sous les doigts, pas de bulle la non plus, et une bande de fibre a la jonction des coquilles a l'interieur. Je n'ai pas l'impression que cette bande ait été excessivement imprégnée de résine, elle me semble clair par endroits.
Les axes en carbones pour monter les stabs sont collés et traverse un bloc de bois dur de bon epaisseur. les trous des tetons de stabs sont parfaitement percés, et permettent un montage pil poil, pas d'amorces de craquelures.
les gaines sont quidées par le meme bloc et le traversent en y etant deja collées. Les tringles de commandes ont l'air serieuses avec leur chapes a boules solidaires des guignols a visser aux gouvernes a chaques montages.
il reste toutefois a coller les gaines au fuselage, de la platine servo jusqu'au bloc de bois dur sous le stab.

en résumé ca inspire la confiance!

 

 

les stabs

Belles pieces la aussi, un peu lourdes a mon gout. Avec le bras de levier, ca risque de nécessité un peu de plomb a l'avant pour pouvoir respecter le CG.
Rien a redire sur l'état de surface, c'est propre, exempt de defauts hormis sur les pieces metaliques ou seront vissées les chapes, le gelcoat s'ecaille a cet endroit sans pour autant que cela ne se propage a la surface de la gouverne proprement dite. Je ne connaissais pas ce systeme d'écrou prisonnier dans l'épaisseur du volet, ca fait serieu, et aerodynamiquement ca me semble plutot bien pensé. La peau d'extrados déborde de quelques mm la nervure d'emplanture pour venir faire contact avec le dessus du fuseau et minimiser au maximum une eventuelle prise d'air entre stab et fuseau. La mise en place sur le fuseau se fait sans contrainte et tout s'aligne a la perfection. A l'oeil, pas de defaut de geometrie non plus une fois tout monté.
Un point cependant attire mon attention, le debattement me semble un peu leger vers le bas, et l'articulation un peu raide mais moderement. A voir avec les servos montés si cela necessite de retravailler de ce coté la.
Aerodynamiquement, la charniere est nickel.

 

 

les ailes

Elles sont magnifiques! Etat de surface sans defauts exception faite d'une legere irregularité du gecoat sur la pointe d'un des 2 saumons, rien de perturbant. Le panneau central est rigoureusement plat, un léger diedre est present sur les panneau externes. Comme pour les stabs, les charnieres en tissu d'arrachage sont nickels, par contre j'ai la sensation qu'elles meriteraient comme pour le stab d'etre elles aussi assouplies, idem pour le debattement des ailerons vers le bas que je trouve limite. N'ayant pas d'experience de ce type de construction, ce n'est peut etre qu'une impression trompeuse... le "chant" des servos me dira si j'ai tort ou raison!
Les chans sont formés de balsa dur et tres propres. Pas de probleme pour la souplesse des volets qui debattent quasiement a 90° vers le bas sans contrainte. Ils peuvent debattre de seulement 2-3mm vers le haut ce qui autorisera une position "vitesse" mais ne permettra pas de les coupler aux ailerons pour le roulis.
On distingue par les puits de servos une bande de carbone entre la peau d'extrados et le longeron en bois dur. Longeron lui meme habillé d'une bande de kevlar (?) sur sa hauteur. le fond des puits est tapissé de carbone et on distingue un croisillonage sous ce dernier. Les clefs, solidaires des panneaux externes, sont en acier tout comme les tourillons de centrages (1 de chaque coté de la clef). Une aile rentre tres librement alors que la seconde est un peu plus hard et demande a forcer legerement. une fois assemblées , pas de defaut d'alignement constaté entre les divers panneaux.
Souplesse nulle des plumes qui devraient encaisser des virages tranches violents sans broncher... Je ne me lasse pas de les admirer tellement que c'est beau!

 

 

l'accastillage

 

De bonne facture, tout sera utilisé en toute confiance, exception faite de la platine servo dans le fuselage. Pour des questions de centrage, elle sera avancée sous la bulle pour éviter d'avoir a rajouter trop de plombs dans la pointe avant du fuselage. Les servos dans les plumes seront eux collés a l'epoxy directement sur la peau d'extrados après avoir été préalablement recouvert de scotch de masquage

 

 

J'ai finalement choisi la solution intermédiaire en termes de cout pour les servos; idéalement, c'était du HS125MG a plus de 30euros pour les ailes (x4...) et du HS85MG pour le papillon; il y avait moults merdouilles moins chères dispo ici et la sur la toile, mais n'ayant pas eu de retours sur certains et trop d'avis contradictoires sur d'autres, j'ai finalement choisi de mettre du HS82MG partout, a priori une valeur sure a cout raisonnable (si ma douce me lisait... 120euros de servos... je me fairais étriller!).
Voulant monter les servos de papillon sous la bulle pour minimiser le plomb éventuellement nécessaire au centrage, j'ai aussi racheter des tringleries dans la mesure ou le modèle en arrive équipé de trop courtes, elles s'arretent sous l'assise de l'aile a mi-corde. Le coup de bol c'est que celles commandées sont les memes que celles déja montées (commandées chez Saufenbiel), je vais donc pouvoir conserver la partie externe de la gaine commande qui est déja collée a l'arriere du fuseau.
Toujours chez Staufenbiel, des vis Nylon sur les conseils de Fla pour anticiper d'éventuelles atteros mal négociés. Il me précisait diamètre 5 mini, j'ai pris du 4 pour conserver les écrous déja en places dans le planeur, ca devrait aller (dites moi que ca ira...).
A cela s'ajoutent un testeur de servo (je n'en avais pas, et vu le budget "astronomique" que ca commence a atteindre, 2 précautions valent mieux qu'une).
Pour finir, un accus de réception A2Pro 4.8V 2500Mah type bloc pour mettre tout ca en mouvement.

Concernant la charge ailaire, le modèle ayant une surface de 35.85/dm², et en ajoutant poids du modèle nu et ensemble du matos embarqué j'obtiens:

940g cellule
+130g servos et rallonges
+115g batterie
+20g recepteur
+20g~ de platine, caches servos et tringleries d'aile
_______________________________________________
masse globale de 1225g

Soit, plomb de centrage mis a part (il en faudra): 34.2g/dm²

 

les vols

 

22 juin et 27 juin

Ca y est!

La bete a volé! Et elle a, en 3 séances, goutée a des conditions extremes, tant dans un sens que dans l'autre; je m'explique:

Le 1er vol a eu lieu le week-end dernier sur la pente de Beynes CAB, le vent moyen était de l'ordre de 40 a 50km/h, et les rafales dépassaient allégrement les 60km/h! J'ai bien passé 3/4 d'heures au bord du trou a me demander si j'allais le lancer ou pas. Mais les 45 bornes parcourues et l'envie d'y aller ont eu raisons de ce qui aurait été raisonnable, a savoir plier et rentrer en attendant des conditions plus favorables.
Je ne peux pas dire que j'ai lancé le planeur, il m'a plutot été arraché des mains par la puissance d'éole; première constatation, il tient bien le vent le bougre! A aucun moment il n'a reculé, j'ai due lui mettre quelques crans de piqueur, mais du coup impossible de savoir si c'était nécessaire du fait d'un centrage trop arrière ou juste de par la puissance du vent. L'ayant réglé (le centrage) sur la pointe des doigts, sa précision est loin d'etre optimum. On verra ca par temps plus calme!
Seconde constatation, il va falloir lui mettre de l'expo aux ailerons et a la profondeur. Ayant choisi de mettre quelques mm de plus de débattements sur ces axes par rapport a ce que j'ai trouvé sur RC-GROUPS (aucunes valeurs n'étaient fournies dans le kit), je me retrouve avec un modèle chatouilleux reagissant aux plus infimes sollicitations des manches. Je trouve les reactions sur le lacet bizarres, mais vu les conditions, pas trop besoin d'utiliser cet axe pour tourner! on verra plus tard.
Après une dizaine de minutes a faire des passages parrallèles le long de la pente (pas trop près non plus), je commence a m'éloigner et a le remuer un peu; il pénètre vraiment bien, le differentiel de 50% réglé aux ailerons fait que les tonneaux sont peu rapides, il demande a pousser modérément sur la phase dos. La restit est bonne et on peut enchainer les loopings sans perte d'altitude notable. Je me contente de ca en voltige pour aujourd'hui, et commence a enchainer les prises de badins avec virages tranches; alors la c'est du bohneur! il rebondit énormément et perd très peu d'énergie, ce n'est malgré tout pas comparable avec ce que j'avais pu voir du minij de Bastoon.
A quelques reprises, il a décroché lors de phases face pente, donc vent dans le dos, en voulant lui donner trop d'angle pour tourner et trop tirer sur la profondeur; centrage peut-etre un poil trop arriere finalement.
Je test les crocos en altitude et constate un couple cabreur tres important. Il me faut presque la moitié de la course du manche de profondeur a piquer pour compenser. Je reglerais la bonne compensation sur la T9X de retour a la maison. Le controle des ailerons reste efficace tout sorti. De toute manière, aujourd'hui, vu le vent et la place dispo derrière le trou, point besoin des crocos pour poser.
Retour planète après 40 minutes de vol. Quelques suées mais globalement très content d'avoir choisi ce modèle!
Je refairais un second vol de 45 minutes ce jour la. Je pense que les conditions de vent étaient proches de la limite acceptable par le planeur non ballasté.
Le poids en ordre de vol est de l'ordre de 1300g. Il disent sur RCG le ballaster sans donner de poids de ballast, mais ils tournent globalement autour des 1300g aussi en condition de vol "a vide".


La seconde séance de vol a eu lieu hier avec des conditions de vent nettement plus modestes. 10-15km/h secteur NO, cela m'a mené a aller tester des sites plus proches de chez moi (une dizaine de bornes) et déja validés par d'autres (merci a eux d'ailleurs pour les localisations GoogleMap).
J'ai donc commencé sur la mignonette pente de Gasny-Le Mesnil Milon.
Vols peu concluant; cette pente demande un vent de secteur ONO. Par conséquent la portance était plus que moyenne. Seul un petit secteur se trouvant légèrement en avant d'un petit bois a droite du déco m'a permis de faire une dizaine de vols durant une petite heure sur ce site. Il m'a fallu sérieusement batailler pour maintenir le Starling en l'air .
Cela m'a malgré tout permis d'affiner les réglages du planeur: le centrage était bien légèrement arrière, j'ai due rajouter environ 15g de plomb supplémentaire dans le nez devant l'accu de 2500 MAh. Les petites conditions m'ont aussi mis face a une évidence, virages 3 axes obligatoires pour rester en l'air. La sensation de réactions bizarres ressenties la semaine dernière sur le lacet m'a été confirmée dans ce petit temps... j'avais "juste" inversé mes débattements de direction... Après donc m'etre vaché a mi-pente, je reprend tout ca sur la T9X, et repars bataillé dans la pétiole. Le lacet inverse est donc léger mais bien présent malgré 50% de differentiel. J'ai pu attraper 3 pompes et valider la compensation de la profondeur a piquer des crocos en altitude; c'est mon premier planeur équipé de volets et cette nouvelle possibilité de mixage m'a déja conquis malgré le peu de vols!

Au bout de quelques vols dont certains ont dépassés les 10mn, direction un autre site distant de seulement 6km: le pré aux vaches a La Roche-Guyon.
Ce site a un dénivelé beaucoup plus doux que le précédent, mais est nettement plus en phase avec l'orientation du vent. Cela n'a été que du bonheur! Le vent bien que faible, m'a permis de voler toute la fin de l'après-midi et de pouvoir commencer a exploiter le domaine de vol du modèle dans ces conditions aérologiques légères. J'avais un peu la trouille qu'avec ses 1kg300, le Starling ne vole que dans un vent soutenu, et bien il n'en est rien, bien au contraire! avec volets et ailerons mixés en volets de courbure (2mm en positif sans compensation profondeur necessaire), j'ai pu voler en ne me posant que lorsque je le décidais. Quelques pompes furent de nouveau attrapées bien que la dynamique ne plafonne a moins d'une dizaine de mètre du déco. Légère inclinaison aux ailerons du coté de la pompe, mise en virage a la dérive et on controle l'inclinaison dans l'ascendance avec les ailerons a contre de la spirale tout en gardant la cadence de vol a la dérive. Pas ou peu d'action a cabrer nécessaire; le planeur aime pour rester performant garder une vitesse de vol raisonnable, mais loin d'etre excessive. Si on le ralentie trop, la sanction est immédiate et il engage sur l'aile intérieure, reprenant sa ligne de vol après, au jugé, une perte de 5 a 6m d'altitude. Une fois une altitude confortable gagnée, remise en lisse du profil et prise de badin avec un passage a hauteur des yeux pour enfin entendre le sifflement caractéristique des modéles a l'aérodynamique soignée. J'en révais depuis des années! c'est fait!
Posés au pieds inratables avec l'efficacité des crocos bien compensés.
J'étais suffisament en confiance pour me surprendre a tenter de le rattraper a la main dès cette troisième séance de vol! Bon,je n'ai pas encore réussi, mais la prochaine sortie sera la bonne!

J'ai hésité de longues semaines avant de choisir ce modèle, et bien je ne le regrette définitivement pas! Gros ou petit temps, tout lui va!
Maintenant que les réglages sont affinés, j'ai hate de le relancer dans un vent un peu plus joufflu pour essayer de travailler un peu plus de voltige et voir ses limites (mes capacités de voltigeur seront très probablement franchies avant celles du planeur!), bien que je ne pense pas que cela soit son domaine de vol favoris.

Je sens que je vais beaucoup progresser avec ce planeur. En 3 séances de vols, il me laisse déja entrevoir les longues heures que je vais pouvoir passer le nez en l'air a peaufiner de beaux virages 3 axes, a chercher ses limites d'inclinaison au coeur de l'ascendance, et a travailler les allers-retours styles F3F a hauteur des yeux quand le vent s'y pretera!

L'été s'annonce des plus agréable! Si Mr Météo voulait bien y mettre un peu du sien...

*le lien pour la localisation des sites autour de La Roche-Guyon:
https://maps.google.fr/maps/ms?msid=...29456,0.054073

 

2 juillet

Retour sur les bords de la pente de Beynes CAB en fin d'après-midi aujourdh'ui, vent bien orienté de 15km/h, a nouveau un grand pied de près d'1h30 de vol .

Il se defend vraiment bien dans le petit temps! Je n'ai pas pu prendre d'ascendance, mais je me suis maintenu dans la faible dynamique sans trop m'éloigner, faisant quasiment tout le vol avec volets et ailerons creusés et ne les relevant en lisse que pour quelques accelerations.

Les parapentistes présents avaient bien du mal a gonfler leurs voiles et a part un gars qui a reussi quelques transversales le long de la pente, les conditions n'étaient pas suffisantes pour eux.

J'ai terminé la soirée vers 21h avec un gars qui m'a rejoint en l'air avec un Supra de Vladimir Modeles, superbe planeur de 1kg500 pour plus de 3m d'envergure... Nous avons due voler un peu plus d'1/2h ensemble, et il s'est dit tres étonné par les qualités voilières du Starling, m'affirmant que peu de modèles pouvaient tenir l'air lorsqu'il sortait son Supra.

Je n'avais toujours rien pour filmer les vols, mais je tenterais de remédier a cela lors d'une prochaine sortie.

Ce planeur est vraiment EXCELLENT!

 

        

 

7 juillet

 

une video de 20mn d'un point fixe, a Jeufosse, vent d'a peine 10km/h.

c'est bof niveau cadrage mais j'etais tout seul et je ne peux pas faire de montage en HD, bientot je devrais pouvoir. En attendant en voila une ou le vol commence a 1'42".

 

14 juillet

 

 

12 aout

 

Salut a tous.

RC-Slopes, vous connaissez j'imagine ?!

J'ai vraiment découvert cet excellent site de pgts ce week-end. Et grace a lui, j'ai redecouvert le site de Saint-Clair-Sur-Epte (95) ou j'avais voler il y a de cela près de 10ans.
Volant depuis peu avec mon premier planeur fibre, le Starling-Pro, je décide donc hier de mettre a profit la base de données de RC-Slopes et par la meme occasion de l'alimenter de quelques photos et éventuelles remarques.
Direction donc le site de Saint-Clair en milieu d'après-midi.
J'avais oublié a quel point la dynamique de ce site était régulière et super agréable a exploiter!
Après un vol d'une petite demi-heure en alternant prises d'altitudes et passages plein badin, je decide de me poser pour me rafraichir d'une petite mousse. Etant descendu d'une dizaine de metres sur la pente pour ne pas avoir les vestiges du manche a air de feu l'école de parapente dans mon axe de vol, je sors donc les crocos et fais une approche avec une pente régulière. Je vais etre court. Je rentre les crocos. J'ai oublié ce p----n de manche a air dans mon dos. Je pivote sur moi-meme pour suivre le modèle qui me depasse par le haut de la pente. Le pylone apparait dans mon champs de vision...trop tard...

BEUARRRRRR!!!!

Le pylone meurtrier

 

 


Les dégats sur le panneau exterieur l'ayant accroché

 

 

Voila pour la petite histoire...

Maintenant le vif du sujet: est-ce que ca se répare..?
Ce modèle representant le plus gros investissement que j'ai jamais fait en plus de 2 décennies de modelisme, je n'ai pas besoin de vous dire la détresse dans laquelle je me trouve au moment ou j'écris ces lignes... (bon d'accord, j'exagère peut etre un chouia)

J'ai des hier soir contacter par mail le fabriquant polonais (Kwarcinski Models) pour savoir si il pouvait fournir les elements du planeur séparements, mais dans l'attente de sa réponse, j'aimerais avoir vos avis et vos conseils sur la faisabilité d'une telle réparation.

Ce planeur doit reprendre l'air; j'éspère que vous prendrez le temps de m'aider a lui faire rapidement regagner son élément!



http://www.rc-slopes.com/index.php?map=true



Derniere maj le: 2013-08-25 15:45:22
Cree:2013-07-07
Ouvert: 7271 fois.
Vidéo

test logiciel montage
Theme: AUTRE par: MrGloriousfall
Type de modele: planeur Filmé le: 2013-07-13
Lieu:

test Movie Studio Platinum 12.0 - "Le Starling-Pro a jeufosse" - Juillet 2013 from niko in the air on Vimeo.


Description:
test du logiciel MovieStudio Platinum 12.0 + Youtube vs Vimeo (en HD sur Viméo)


Les commentaires

Afficher tous les messages

Nom:





videos bruts du starling
Theme: AUTRE par: MrGloriousfall
Type de modele: planeur Filmé le: 1970-01-01
Lieu:

Description:
vidéos plus interessantes que celle de 20mn, modèle plus près, mieux cadré et vol plus demonstratif. elles seront la base du montage commencé mais a finir


Les commentaires

membre MrGloriousfall MrGloriousfall - 16.09.2013 | 09:50:23
Merci Felipe; pour la reparation je me fairais la main sur cette aile (1ere repar d'une "fibre"), le modèle revole (1h 1/2 en l'air ce week end entre le pré aux vaches samedi et st clair sur epte dimanche :) ) le fabriquant du modèle m'a fourni le troncon abimé!
membre felipe felipe - 12.09.2013 | 21:34:41
Bravo pour ce dossier très complet et courage pour la réparation!
Afficher tous les messages

Nom:






Niko Voir touts ces dossier
Terrain de vol: partout ou je peux! parfois ou je ne devrais pas...
Localisation: France / 95 Val-d Oise
visitez son site internet: www.dna-rock.fr
mx12 fm
Inscrit le: 25/07/2012

Les commentaires

COMANCHE JEANLOUIS - 22.07.2013 | 21:27:46
bonsoir


tu la acheter chez euromodel

MrGloriousfall Niko - 22.07.2013 | 22:37:34
Salut,
Chez euromodel, c'est ca.
Tu peux le trouver chez silence modeles pour le meme prix avec le sac/housse qui lui est dédié (mm fabriquant), le port en plus.
Sinon sur un site allemand dont je n'ai plus le nom en tete, moins cher d'une 50aine d'euros, et avec la possibilité de le prendre avec un panneau central avec ou sans volet.
Je recherche le lien de ce dernier et je le mettrais a la fin du preambule du sujet.

COMANCHE JEANLOUIS - 23.07.2013 | 08:53:20
slt

tu connais celui la

http://www.hobbyking.com/hobbyking/store/__27180__Cyclone_E_All_Moulded_Composite_Hotliner_2000mm_ARF_.html

MrGloriousfall Niko - 24.07.2013 | 00:53:18
j'l'avais déja repéré, je crois que c'est un clone d'un RCRCM, ils en parlent sur modelisme.com et sur RCGroups.

FrDup Francois - 30.07.2013 | 21:49:12
Bonjour,
Un article dans modèle magazine aout 2013 page 94
Il a l'air pas mal ton nouveau joujou !!
Bon vol.
françois.

MrGloriousfall Niko - 02.08.2013 | 17:58:59
Salut Francois,
ils en pensent quoi alors dans modele mag?
je suis personnellement conquis par la machine;
j'ai deja accumulé un peu plus de 16h de vol a la pente en a peine plus d'1 mois. Ca vole super bien dans10 a 50km/h de vent, et la cellule que j'ai deja rudoyé a de nombreuses reprises a l'attero a jeufosse est d'une robustesse assez bluffante.
super content de ce joujou!
Niko

Ajout d'un commentaire

Nom:





Dans notre base: Les articles avec Starling Pro
le Starling Pro de Kwarcinski Models
le Starling Pro de Kwarcinski Models
2013-07-07 par MrGloriousfall
Tous les dossier de MrGloriousfall
le Starling Pro de Kwarcinski Models
le Starling Pro de Kwarcinski Models
2013-07-07 par MrGloriousfall
planeur F3I J-CH
planeur F3I J-CH
2013-05-07 par MrGloriousfall
F4U Corsair DURAFLY
F4U Corsair DURAFLY
2013-02-06 par MrGloriousfall
prototype d\'oiseau-rc
prototype d\'oiseau-rc
2012-10-20 par MrGloriousfall
Jeufosse la puissante
Jeufosse la puissante
2012-10-07 par MrGloriousfall
La turbulente Roche-Guyon
La turbulente Roche-Guyon
2012-08-12 par MrGloriousfall
Mes videos
Mes videos
2012-08-08 par MrGloriousfall
Beyne CAB
Beyne CAB
2012-08-08 par MrGloriousfall
aux albatros
aux albatros
2012-08-05 par MrGloriousfall